AAA

Les morsures du froid de l’hiver nous congèlent les orteils.
Ô, que nous regrettons les longues douceurs de l’été !
Heureusement, le feu, sublime, nous réconforte et éloigne frissons et solitudes.
En cuisine, des promesses bouillonnent gentiment et leurs effluves nous font oublier l’obscurité.
Ce soir, nous festoyons en notre foyer : vins, desserts et liqueurs digestives seront de mise !
Selon nos très vieilles coutumes, nos invités seront nos rois : en leur honneur est dressé le meilleur des festins.
Et ils y feront honneur ! Foi de cuisinier, de sommelier, de rôtisseur !
Nos musiciens joueront d’hypnotiques mélopées, leurs voix ensorceleuses empliront nos cœurs épuisés.
Fumées joyeuses et leurs mille merveilles, corps en rythme, nous feront de cette nuit une orgie éternelle.