Trip de A

Vous n’en croiserez point un seul ici. Non! Et vous comprendrez que je prenne moultes détours pour vous expliquer de quoi il est question.
C’est une lettre. Elle m’obsède ! Oh oui ! Elle me poursuit. Je relève le défi qui est le notre ce soir.
Je me rends compte combien c’est difficile de l’éviter… Cette lettre devient mon obsession.
Elle vient puis revient en force.
Les mots que je trouve pour en donner une description précise, semblent comporter plusieurs fois cette même lettre, lettre que je prononce secrètement, muettement. Il m’est difficile d’éviter cette voyelle.
Oui, je précise que c’est une voyelle !

Si nous voyons les Hiéroglyphes égyptiens, c’est une tête de bœuf. Première de son genre, elle existe semble-t-il depuis des lustres, trois mille cinq cents environ. Pour mieux nommer cette lettre, dois-je utiliser une couleur, comme le noir, qu’un célèbre poète choisit pour elle, si vous vous souvenez de son sonnet Voyelles?
Excusez moi: je ne peux prononcer son nom qui en comporte une…
Enfin, devinez-vous?. Elle me brûle les lèvres, elle nous brûle les lèvres à tous.
Vous voulez prononcer son nom?…
Bon, si je dis Stop. Juste présentement, vous pouvons… Non?